En hommage à Luc NKULULA

 

Les organisations membres de la campagne Tournons la page et du Réseau européen pour l’Afrique Centrale (EurAc) témoignent de leur soutien à la LUCHA.

Le mouvement citoyen congolais Lutte pour le Changement (LUCHA RD Congo) a annoncé la mort de Luc Nkulula, membre fondateur du mouvement, dans l’incendie de sa maison de Goma dans la nuit du samedi 9 au dimanche 10 juin. Juriste, activiste engagé dans la lutte pour la démocratie, pacifiste, Luc Nkulula était un infatigable militant. Plusieurs fois arrêté, il n’avait de cesse, avec ses camarades de la LUCHA, de plaider pour la justice, le respect des droits civiques et politiques des citoyens congolais et pour l’alternance démocratique. A 33 ans seulement, il laissera un souvenir lumineux à ceux qui l’ont un jour connu et restera un exemple d’engagement au service de ses concitoyens.

Toutes les organisations membres de la campagne internationale Tournons la Page et du réseau européen EurAc, en Afrique et en Europe, expriment leurs sincères condoléances à la famille de Luc Nkulula. Nous témoignons également de notre profonde amitié et de notre soutien aux membres de la LUCHA. Toutes nos pensées vont vers eux.

Tournons la Page et EurAc appuient la demande de la LUCHA d’une enquête indépendante de la part du parquet de grande instance de Goma, avec l’assistance technique des Nations-Unies et de la MONUSCO afin que toute la lumière soit faite sur la cause du décès de Luc Nkulula et de l’incendie qui a ravagé sa maison.

Par ailleurs, faisant écho aux déclarations des membres de la LUCHA[1], nous sommes convaincus que le plus bel hommage qui puisse être rendu à Luc Nkulula est de continuer à soutenir  ceux qui se mobilisent avec courage et détermination pour le changement, l’alternance démocratique et la protection des droits fondamentaux en RD Congo.

En décembre 2018, les citoyennes et les citoyens congolais seront appelés aux urnes pour désigner un nouveau Président dans un scrutin auquel le Président Kabila ne peut participer. Tournons la Page et EurAc réitèrent leur appel à toutes les institutions notamment internationales et européennes pouvant jouer un rôle positif dans le bon déroulement de ce scrutin afin qu’elles agissent en faveur de la protection des acteurs de la société civile et des différentes voix dissidentes.

 

 

[1] La LUCHA RD Congo est membre de la campagne « Tournons la page » et collabore régulièrement aux activités de plaidoyer d’Eurac.

laisser un commentaire

* champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.