Accueil | Le mouvement

Qui sommes-nous

/  Par   tournonslapage  

Tournons La Page (TLP) est un mouvement réunissant des acteurs des sociétés civiles africaines soutenus par des organisations européennes dont l'objectif est la promotion de l’alternance démocratique en Afrique, en menant desactions pacifiques et non partisanes.

Le mouvement est aujourd’hui active dans 10 pays africains (Burundi, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée, Niger, RDC, Tchad, Togo) grâce à plus de deux-cents organisations de la société civile et avec le soutien d’associations
européennes.

Le mouvement vise particulièrement à :

  •  Mettre en réseau, soutenir et protéger les mouvements qui se mobilisent pour l’alternance démocratique en Afrique, en particulier en période électorale
  • Former une large alliance non-partisane de citoyens, intellectuels, artistes, associations, syndicats et responsables religieux autour de cette ambition.
  • Donner un écho international aux mobilisations pour faire vivre l’alternance démocratique en Afrique, et délégitimer les régimes dynastiques aux yeux de l’opinion publique.
  • Obtenir l’arrêt de la caution apportée par les dirigeants européens aux pratiques anti-démocratiques en Afrique et promouvoir des relations diplomatiques plus justes.
  • Imaginer l’après-alternance en soutenant l’émergence, parmi les intellectuels, les forces économiques et les mouvements africains, d’une vision partagée de l’avenir de la démocratie en Afrique.

 

Afin d'atteindre ses objectifs, les organisations et individus membres de Tournons La Page se mobilisent par des modes d’actions variés et complémentaires. 

Des actions de mobilisation telles que l’organisation de conférences/débats publics, d’événements culturels et artistiques, de manifestations et interpellations pacifiques des décideurs.

Une démarche de plaidoyer institutionnel auprès de nombreux décideurs et de leurs sphères d’influence. Cela se traduit par la publication de communiqués liés à l’actualité, ainsi que des rencontres régulières avec les décideurs politiques européens et notamment français.

  • La construction d’une expertise solide à travers une diversité d’outils et d’approches (production d’un rapport sur l’alternance au pouvoir et un deuxième sur la fiscalité ; observations électorales au Congo, Gabon et Cameroun ; veille stratégique ; organisation de conférences-débats et participation à des colloques universitaires…)
  • Un travail de communication et de relais de mobilisations citoyennes auprès des médias et des réseaux sociaux : revues de presse hebdomadaires, conférences de presse, publication d’articles de vulgarisation.
  • Une mise en réseau des acteurs, par la consolidation d’alliances et de partenariats entre les mouvements de la société civile. En mettant en réseau de nombreux partenaires européens et africains, TLP permet le renforcement des capacités d’action des associations de la société civile africaine, donnant lieu à davantage de visibilité et à un meilleur écho des revendications démocratiques.