Revue de presse – 2017 #3

AFRIQUE

Mo Ibrahim: « nous avons été trop complaisants avec la corruption »

En 2016, le prix Mo Ibrahim n’a pas trouvé de récipiendaire. Lors du Forum CEO Africa le 21 mars 2017, le président de la Mo Ibrahim Foundation a souligné l’importance de la bonne gouvernance pour le développement de l’Afrique. Lire l’interview. 

 

TCHAD

Trois mouvements d’opposition citoyenne lancent la campagne « Tournons la page – Tchad »

La campagne internationale « Tournons la page pour l’alternance démocratique en Afrique » s’invite au Tchad. Trois mouvements de la société civile Tchadienne ont lancé leurs activités à travers une déclaration ce samedi 25 mars 2017. Lire l’article.

 

GABON

La société civile exige la démission de la présidente de la Cour Constitutionnelle visée par une enquête en France.

Suite à l’enquête préliminaire visant la présidente de la Cour constitutionnelle, La société civile a exigé, le 25 mars dernier à Paris, la démission, l’interpellation et la mise en accusation de Marie-Madeleine Mborantsouo. Lire la suite de l’article.

 

NIGER

Uraniumgate au Niger: la commission d’enquête commence ses auditions

Au Niger, l’affaire de « l’uraniumgate » est passée au crible par les parlementaires. Leur commission d’enquête commence ce lundi 27 mars plusieurs auditions sur un présumé système de vente circulaire d’uranium entre Areva et le Niger en 2011, via des sociétés russes et libanaises, qui aurait permis aux pays de gagner des centaines millions de francs CFA. Cette affaire a été révélée par la presse nigérienne le mois dernier et elle suscite des interrogations. Elle a d’ailleurs déclenché en France l’ouverture d’une enquête du parquet national financier. Lire la suite.

 

GUINEE-BISSAU

L’aggravation de la crise politique provoque des appels à des protestations quotidiennes en Guinée-Bissau

La Guinée-Bissau pourrait voir plus de manifestations dans les prochains jours, avec des appels à la démission du Président du pays José Mario Vaz. Ce serait le dernier signe d’un sentiment anti-gouvernemental croissant après une crise politique de 18 mois. Lire l’article.

 

RDC

Dialogue en RDC : les évêques mettent fin à leur médiation et dénoncent l’impasse des discussions

La Conférence épiscopale nationale des évêques (Cenco) a mis fin à la médiation entre le pouvoir et l’opposition, a-t-elle indiqué lundi, tard dans la soirée. Les évêques en appellent à la responsabilité du chef de l’État pour la poursuite des négociations. Lire l’article.

 

 

laisser un commentaire

* champs obligatoires