Tournons la page Niger : « Idriss DEBY ITNO ne mérite pas l’hospitalité du peuple nigérien »

Communiqué de presse

Certains Présidents de la République africains utilisent le panafricanisme comme un écran de fumée pour masquer des comportements antidémocratiques dans leurs pays. Ces dirigeants font semblant de défendre l’Afrique alors qu’au quotidien ils l’affaiblissent. Parmi eux figure en première ligne le président tchadien Idriss DEBY ITNO actuellement en visite officielle au Niger. En solidarité avec les citoyens tchadiens victimes de sa dictature, nous affirmons qu’au Niger il n’est pas le bienvenu.

La coordination nationale Tournons La Page Niger (TLP) tient à apporter une clarification sur le comportement de certains présidents africains qui se disent démocrates et panafricanistes alors qu’en réalité, ils ne sont ni l’un, ni l’autre. Aucun démocrate ou panafricaniste ne peut en effet tolérer les disparitions forcées, les traitements dégradants et inhumains ou les arrestations qui sont courantes dans de nombreux pays de notre continent et notamment au Tchad, notre pays voisin et ami.

En effet, tout porte à croire que le temps s’est arrêté au Tchad. Sinon, comment comprendre qu’un Etat qui se dit démocratique n’autorise aucune marche pacifique de la société civile et interdise systématiquement les activités publiques des partis politiques d’opposition ? Peut-on s’autoproclamer défenseur du continent africain alors qu’au même moment, chez soi, on envoie la garde présidentielle réprimer les manifestations pacifiques ?

TLP Niger dénonce cette violence d’Etat récurrente au Tchad et condamne les pratiques autoritaires qui s’abattent sur les citoyens tchadiens en proie à une crise sociale d’ampleur. Acteurs engagés pour la démocratie sur tout le continent africain, nous sommes convaincus que tous ceux qui souhaitent une Afrique unie et prospère n’accepteront aucunement qu’un dirigeant capable de mener une telle politique se réclame du panafricanisme.

Enfin, Tournons La Page Niger estime qu’Idriss DENY ITNO ne mérite pas l’hospitalité historique de notre peuple lors de son séjour au Niger et nous demandons à tous les gouvernements attachés aux valeurs démocratiques  de ne plus le recevoir sur leur sol .

 

Ensemble nous subissons !

Ensemble nous pouvons !

                                                                                           Fait à Niamey, le 06 Février 2018

                                                                                                Pour TLP NIGER, le coordinateur

                                                                                                         MAIKOUL ZODI

laisser un commentaire

* champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.